Quand produire un diagnostic électricité?

Diagnostic électricité : Code de la construction et de l’habitation (art. L. 134-7)

Il doit être produit pour toute vente d’un bien immobilier d’habitation contenant une installation électrique de plus de 15 ans. Attention, même si le compteur électrique a été enlevé ou coupé, le diagnostic électricité est obligatoire. Il concerne les composants visibles de l’installation électrique et notamment ce qui a trait à la terre, le tableau électrique, la vétusté, les disjoncteurs…Ce diagnostic est valable 3 ans. Auteur : Colette Priotti.

 

Une anomalie électrique souvent rencontrée : le 30 mA

L’absence de disjoncteur 30 mA en amont de l’installation électrique

disjoncteur différentiel 30 mALors de nos diagnostics électricité, nous constatons souvent en anomalie, sur les anciennes installations, l’absence d’un disjoncteur électrique 30 mA placé en amont de l’installation. Il s’agit pourtant d’un composant essentiel qui va renforcer la protection des biens et des personnes en cas de défaut dans l’installation. Il va compenser de plus, et non remplacer, l’absence de certains éléments de sécurité tels que par exemple l’absence d’un raccordement de l’installation à la terre.

Pour le reconnaître, regardez l’illustration ci-dessus, on doit pouvoir constater de visu :

  • est noté dessus soit 30 mA ou bien aussi 0,03 A (ça veut dire la même chose)
  • le calibre doit être noté dessus : souvent 40 A ou 63 A en appartement, demander à votre électricien quel doit être le bon chiffre en fonction de votre installation
  • il doit y avoir un bouton « test » qui doit être actionné une fois par mois pour…tester
  • normalement il doit être en amont de l’installation c’est à dire placé avant les autres disjoncteurs ou fusibles Auteur : Colette Priotti.

Contactez Diagnotys au 01 42 40 12 47 ou remplissez notre formulaire pour un devis personnalisé !