Des diagnostics immobiliers moins chers !

Ma méthode pour économiser sur le prix des diagnostics immobiliers. 

Colette CPDiag Diagnotys diagnostics immobiliers

Le diagnostic immobilier a un coût important pour le propriétaire, il est obligatoire de le présenter dès les premières visites de potentiels acquéreurs, notamment la loi Carrez et le DPE. Cette dépense est mal vécue car elle est imposée par la loi d’une part et, d’autre part à ce stade du processus de vente, le propriétaire n’est pas encore sûr de vendre et donc pas sûr de récupérer le coût de l’expertise sur la vente de son bien immobilier. A défaut de vous éviter cette dépense, je peux au moins vous aider à moins dépenser, voici comment :

Lire la suite

Le CREP kesako ?

Diagnostic plomb (ou CREP) : Code de la santé publique (art. L. 1334-6)

Sont concernées les ventes et/ou locations de tout ou partie d’immeuble d’habitation construit avant le 1er janvier 1949, quelque soit la situation géographique sur le territoire national. L’autre terme est le « CREP » ou constat de risque d’exposition au plomb.

S’il n’y a pas de présence de plomb constatée sur ce CREP, celui-ci est valable pour les mutations ultérieures. Je déconseille cependant de le ré utiliser car des travaux ont pu avoir lieu entre deux ventes et découvrir des parties contenant du plomb et non accessibles lors du premier diagnostic (ex : un doublage de mur que l’on a enlevé entre les deux ventes).

Si présence de plomb sur le diagnostic, celui-ci est valable un an pour les ventes et 6 ans pour les locations.

Le CREP contient un tableau présentant les éléments mesurés, la concentration en plomb et l’état de ces éléments. ATTENTION : si un élément contient du plomb et est de plus dégradé, le propriétaire a l’obligation de le remettre en état.

La recherche de tuyauteries et canalisations en plomb n’est pas prévue dans le CREP. Auteur : Colette Priotti.