Les limites du diagnostic amiante

Il faut savoir que le diagnostic amiante, selon la norme en vigueur, n’est pas destructif, c’est à dire que certaines parties du bien ne pourront pas être vérifiées : volumes entre le mur et le doublage en placoplâtre, intérieur de coffrages, volume derrière des lambris, combles sans trappe d’accès etc… Il est important d’exiger de votre diagnostiqueur qu’il note en réserve ces parties non accessibles dans son diagnostic amiante, ceci afin d’être transparent vis à vis de l’acquéreur et de se prémunir contre d’éventuelles réclamations le jour ou l’acquéreur décidera de supprimer le vieux lambris et découvrira des plaques d’amiante derrière. Auteur : Colette Priotti.